Bega : Paretone d’Arnad

Bega, comme toutes les autres voies du Paretone est géolocalisée par une plaque métallique sur laquelle vous lirez son nom. Vous ne pouvez pas vous perdre ! C’est une des marques de fabrique des voies ouvertes dans ce coin. Le nom est pratiquement toujours mentionné sur de la tôle rivetée au pied de la voie. Vous y trouverez aussi la cotation maximum, la cotation obligatoire et…Les changement de ces dernières au fil du temps….

Lire la suite

Pic Gény et cirque du Soreiller

Entrer dans le cirque du Soreiller par l’arête Nord de la Pointe d’Amont est un de nos « dadas »! J’ai découvert cet été une autre manière d’aller voir la Dibona: par l’arête Est du Pic Gény. Un peu plus facile, clairement pas plus court et tout aussi beau!

Lire la suite

Falaise du Dar : Tantule

Tantule est la plus longue voie de la falaise du Dar au col du Pillon au dessus des Diablerets. C’est une belle ligne de 12 longueurs orientée nord-ouest. Ce qui vous laisse grimper un bon moment de la journée, sans avoir mal au pied ou souffrir réellement des chaleurs persistantes de cette fin d’été. Une très belle journée partagée avec Laurent.

Lire la suite

Sur les murailles des Engelhörner

Pour les désormais traditionnelles vacances estivales de Fannie, Alexandre et Laurent, nous avons choisi les Engelhörner: une chaîne de montagnes calcaires fort raides dans les Alpes bernoises. Au programme: traversée des Simelistock avec Alexandre (9 ans) et face nord-est de la Kingspitz avec Fannie (le jour de ses 17 ans!)…

Lire la suite

Pilier sud de Bazel : deux passages en très bonnes compagnies.

Bazel et ses piliers, voies et belles longueurs. C’est vraiment une belle destination. Cela faisait longtemps que j’en parlais à Silvana. De plus Yann et sa cliente Sophie, voulait aussi y faire un tour ! Parfait, premier passage. Le second avec Laure, suivit par hasard d’une cordée Suisse, Olivier Roduit, collègue guide et sa femme venant aussi de l’hémisphère sud ! Deux beaux partages pour une très belle voie.

Lire la suite

Mont-Emilius: tre curati arête NNE

Sommet surplombant la ville d’Aoste, le Mont Emilius m’a toujours fasciné par sa grande face et par son arête nord est. C’est en parlant avec des collègues guides valdotains que j’apprends que cette arête s’appelle Tre Curati et je trouve un bout de topo sur le net. Mais cette course étant peu parcourue, je ne trouve pas beaucoup d’info sur la qualité du rocher et si la balade en vaut le détour. Client et ami depuis de nombreuses

Lire la suite

Pizzo delle Piodelle : Tensegrità

Tensegrità ; Selon Carlos Castaneda serait le mot définissant certaines croyances chamaniques liées aux sept mouvements magiques ! Pour nous, ce fût une douce ambiance de voyage lointain. Si vous avez envie de vivre une courte et intense « expé » sur un itinéraire rocheux, ne cherchez pas beaucoup plus loin ! Le Pizzo delle Piodelle pourrait vous convenir à merveille.

Lire la suite

Chliin Diamantstock : Arête Nord

Une belle arête nord cachée, ou plutôt « ombragée » par sa grande soeur, l’arête sud-est du Gross Diamantstock. Il n’empêche que le Chliin Diamantstock et son arête nord valent vraiment le détour. De plus, le refuge-bivouac de Greuben est un petit coin de paradis.

Lire la suite

Trek aux parfums alpins

Ces deux derniers mois m’ont apporté pleins de nouveaux partages. Des projets et des découvertes de randonnées magnifiques !
Comme nous aimons conter les plus beaux moments, voici un petit résumé de notre trek de 5 jours sur une partie de la traversée des Alpes bernoises.

Lire la suite

Pain de Sucre : La banda degli onesti

La banda degli onesti au Pain de Sucre, c’est l’une des nouvelles voies de cette face nord-est. Comme ses voisines, elle propose une bonne dizaine de longueurs qui sont toutes en « semi-trad ». La raison… Le rocher est si dure, qu’au moment de l’ouverture, c’est pratiquement une mèche par point posé qui y passait…. Du coup c’est plus rapide et moins onéreux de nettoyer quelques fissures et créer une ligne en semi-trad.

Lire la suite

Wildhorn en traversée : Germannrippe et descente par le versant ouest.

Le Wildhorn, ce sommet bien typique de nos Alpes n’est pas toujours très motivant en été. Soyons honnête, avec une saison comme celle que nous traversons, réaliser l’ascension du Wildhorn par ses « voies » normales demande une bonne dose d’abnégation ! Par contre, imaginer ce sommet en traversée avec des longueurs en 4b/ 4c, cela devient nettement plus motivant !

Lire la suite
Chargement en cours

PROGRAMMES SÉLECTIONNÉS

Programmes

Vidéos récentes

Chargement en cours...

Newsletter HELYUM

Archives du blog