En avril dernier, avec David nous sommes partis avec un groupe à la découverte de l’île de Fer, à l’ouest des Canaries : El Hierro. L’île la plus petite et la plus jeune des Canaries est aussi le point le plus occidental de toute l’Europe !

Pendant sept jours, elle nous aura enchan­té par la diver­si­té des milieux par­cou­rus. Nous sommes pas­sés des pay­sages vol­ca­niques aux forêts de Pino Canario : tout sim­ple­ment magni­fique !

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_Espagne
Après de copieux petit‐déjeuners, nous par­tions en mini bus au départ de la des­ti­na­tion jour­na­lière (nos affaires “plage” déjà prêtes pour la fin de la jour­née !). Chaque jour, avec une météo de rêve, en osmose avec la nature qui se réveillait en dou­ceur, nous mar­chions au rythme des décou­vertes d’une flore tota­le­ment inat­ten­due.

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_pinar_Espagne
A l’abri du soleil à El Pinar, un sol doux des aiguilles de pin et cette odeur carac­té­ris­tique de résine, nous lais­se­ront des sou­ve­nirs olfac­tifs incroyables de cette jour­née. Nous avons appris que les ali­zés, vents prin­ci­paux d’El Hierro, ont per­mis à la nature se déve­lop­per dif­fé­rem­ment selon le ver­sant de l’île.

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_Espagne.2
On dirait des pâtu­rages de la Suisse… Eh non!! Une île rem­plie de sur­prises !

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_Espagne.3

Lors d’une sor­tie, nous mar­chions entou­rés des champs des coque­li­cots. Quelques pas plus tard, notre che­mi­ne­ment nous amène sur un som­met vol­ca­nique ! Les contrastes de cette île sont incroya­ble­ment rapides ! Les fins jour­nées pas­sées dans des “pis­cines” au bord de l’Atlantique à l’abri de la houle, sont de purs ins­tants de bon­heur…

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_la-maceta_Espagne
La Maceta à El Golfo.

Avec nos clients nous avons vécus des jour­nées intenses en décou­vertes, émo­tions et par­tages.

Ile-canaries-hierro_helyum_trekking_photo_tagoror_Espagne
Ultime jour­née sur le Tagoror, lieu his­to­rique ou le peuple de l’île, les Bimbaches, pre­naient toutes déci­sions impor­tantes ! Ce lieu culte se trouve à el Julán.

Nous étions avec une équipe tota­le­ment moti­vée par la décou­verte d’une nou­velle des­ti­na­tion ! Je vous remer­cie tous pour ce séjour qui fût excep­tion­nel !

Vana