Week-end passé, Giovanni et ses potes, tous plus motivés que jamais, voulaient à tout prix profiter des deux jours que nous avions bloqué ce printemps. Ils étaient trois et la météo ne semblait pas incroyable mais l’objectif était simple : se faire plaisir en montagne !

Acclimatation au Breithorn

Samedi on se rend à Zermatt pour gra­vir le Breithorn. On s’ac­cli­mate pour le len­de­main et pour cer­tains on découvre com­ment uti­li­ser les cram­pons et un pio­let. L’ambiance est belle et nous sommes abso­lu­ment seuls durant toute la jour­née. L’objectif est atteint car Martin et Yannick ont la tête qui « tape » un peu. 

Transfert express à Saas Fee. Après un sau­na bien agréable et un excellent sou­per au Essstube nous sommes prêts pour le deuxième som­met du séjour.

Les tem­pé­ra­tures ont chu­tées durant la nuit et le dimanche matin ça pique. Quelques cen­ti­mètres sont tom­bés ce qui rend l’am­biance hiver­nale et per­met de faire la trace. J’adore faire la trace tant qu’on en a pas jus­qu’aux genoux. Une fois les ins­tal­la­tions dans notre dos, nous sommes à nou­veau abso­lu­ment seuls.

En mon­tant au Feejoch

Le soleil joue à cache-cache avec quelques voiles nua­geux créant une atmo­sphère incroyable. C’est simple, c’est beau et ça fait du bien. Guider dans de telles condi­tions même une course toute simple est un vrai plai­sir et ça fait du bien.

Belle ambiance à l’Allalin

Merci Giovanni, Yannick et Martin

Top équipe de motivés