Bulgarie, secret spot balkanique

La Bulgarie ? Il y a des mon­tagnes en Bulgarie ? Ah bon, on skie là-bas ? Voilà le genre de pro­pos que l’on entend si l’on parle de cette des­ti­na­tion. Eh bien oui ! Il y a des mon­tagnes, elles sont magni­fiques et il y en a même beau­coup. Plutôt douces et arron­dies dans le mas­sif du Rila, elles deviennent fran­che­ment escar­pées et alpines dans le mas­sif du Pirin.

Mais plu­tôt que d’es­sayer d’ex­pli­quer ce voyage, je laisse la parole aux clients qui sont venus avec moi.

Aux bains de Sapareva Bania

Corinne :

Magnifique semaine en Bulgarie. Bien que la neige n’ait pas été au rendez-vous, mer­ci les guides de nous avoir trou­vé de belles pentes ennei­gées.

J’ai ado­ré les longues tra­ver­sées sur ces som­mets en forme de dômes, une vue magni­fique à 360 degrés, jusque dans les val­lées où l’on a pu aper­ce­voir la forme des lacs dans la région de Rila, le soleil pré­sent, que du bon­heur.

Corinne dans la des­cente du Polejan

Le côté cultu­rel néces­saire du séjour vient enri­chir la semaine. Après de belles ran­dos et des des­centes par­fois chao­tiques, la visite de monas­tère, la par­ti­ci­pa­tion à un culte ortho­doxe, les bains ther­maux, c’est bien ce contraste qui rend le voyage inté­res­sant, cap­ti­vant et inha­bi­tuel.

Une équipe homo­gène a fait que ce séjour puisse être incroya­ble­ment riche et plai­sant. Les rires, les chants, la dance autour de repas typiques ont ren­du cette aven­ture excep­tion­nelle.

Merci Alex, Martin, Vania et Marie vous avez contri­bué pour que ce voyage reste gra­vé dans nos mémoires.

Raphaël :

C’est la pre­mière fois que je par­tais en voyage faire de la peau de phoque avec des per­sonnes que je ne connais­sais pas. Sans pré­ten­tion, je me sen­tais assez ras­su­ré par rap­port à mes apti­tudes phy­siques et mon niveau de ski à suivre un groupe. Par contre, je me ques­tion­nais beau­coup sur le niveau des dif­fé­rents par­ti­ci­pants, si le déca­lage des apti­tudes n’aurait pas été trop impor­tant. Des col­lègues de tra­vail et des amis m’ont dit qu’ils seraient inca­pables de par­tir sans connaître les par­ti­ci­pants.

Il y avait quand même un peu de neige

Lorsque je suis arri­vé à l’aéroport de Genève pour notre départ, je me suis très rapi­de­ment sen­ti accueilli et inté­gré au groupe en échan­geant avec les per­sonnes pré­sentes. Ce sen­ti­ment a per­du­ré tout au long de notre séjour en Bulgarie. L’encadrement, le pro­fes­sion­na­lisme et la per­son­na­li­té de notre guide Alexandre a beau­coup contri­bué à cette très bonne ambiance de groupe. Je le remer­cie pour tout cela et je remer­cie éga­le­ment tous les par­ti­ci­pants à ce périple.

Par rap­port à ce que j’ai vécu en mon­tagne et dans les dif­fé­rents endroits où nous avons séjour­né, j’ai eu un immense plai­sir à décou­vrir de nou­veaux lieux tout en me lais­sant por­ter par des per­sonnes com­pé­tentes. Nous avons eu la chance d’être enca­dré par notre guide Alexandre et le guide local Martin qui ont tout fait pour nous trou­ver des endroits où nous pou­vions avoir de bonnes condi­tions de ski. Ce n’était pas tou­jours très facile parce qu’il n’y avait pas for­cé­ment beau­coup de neige. J’ai vrai­ment sen­ti qu’ils ont tout mis en oeuvre pour que nous pre­nions du plai­sir tout en étant atten­tifs à ce que la mon­tagne nous don­nait à vivre et à la sécu­ri­té de cha­cun de nous.

En dehors des moments de ski, j’ai beau­coup appré­cié les dif­fé­rentes visites et échanges que nous avons eus avec Martin et aus­si sa col­lègue pour mieux appré­hen­der l’histoire de la Bulgarie.

Je remer­cie du fond du cœur les guides Alexandre et Martin pour leur pro­fes­sion­na­lisme, leur humour, leur empa­thie mais éga­le­ment le chauf­feur qui nous a conduits, accom­pa­gnés durant notre séjour. Je suis reve­nu de ce voyage res­sour­cé avec de belles images dans ma tête.

Un grand mer­ci éga­le­ment toutes les per­sonnes pré­sentes pour tout ce qu’elles m’ont appor­té, pour la bonne humeur et la légè­re­té au quo­ti­dien. J’ai beau­coup ri tout au long de ce voyage. A mon retour, il m’a fal­lu un cer­tain temps pour atter­rir tant ce voyage a été intense en émo­tions, en par­tages, en décou­vertes de toutes sortes.

Sophie et Lars :

Voici deux, trois images de notre séjour qui fut un réel dépay­se­ment et une bulle magique au milieu de nos vies tou­jours à 100 à l’heure ! 
Grande bien­veillance du groupe et magni­fique esprit de par­tage… 
Contraste entre la dou­ceur et la quié­tude des crêtes par rap­port à la rudesse et le côté aus­tère du bas (archi­tec­ture et contact dif­fi­cile avec les autoch­tones)
On a appré­cié le mélange cultu­rel et spor­tif… et le fait de décou­vrir quelques facettes de ce pays.

Nicole et Bruno :

J’ai appré­cié comme tou­jours tes ser­vices de guide calme, à l’écoute, sym­pa, posi­tif et ouvert. Vous avez été bien com­plices avec Martin qui était lui aus­si au top à tous les niveaux (accueil, dis­cré­tion , bonne humeur et com­pé­tences).

De plus vous avez su adap­ter nos ran­dos avec la météo et les impré­vus, comme par exemple : peu de neige sur les petits pins qui nous ont occa­sion­nés un gym cana pour trou­ver le bon che­min dans la bonne ambiance et sous le soleil.

Le groupe était lui aus­si par­fait et la coor­di­na­tion avec l’organisation de l’agence était nickel. Marin, le chauf­feur qui condui­sait remar­qua­ble­ment et était tou­jours prêt à venir nous cher­cher rapi­de­ment.

Mathilde :

C’était un très beau voyage en Bulgarie. J’ai plein d’i­mages qui reviennent. De très beaux pay­sages ennei­gés, du bon ski, des belles ran­dos, de la nour­ri­ture pleine de saveurs, des danses tra­di­tion­nelles. J’ai un coup de coeur pour l’hô­tel fami­lial de Bansko, Rahov (l’ac­cueil et la nour­ri­ture) et pour l’hô­tel Malyovitsa. J’ai appré­cié me dépla­cer en ski, avoir une des­ti­na­tion comme un objec­tif, par exemple le monas­tère ou un refuge, en mode haute route.

Les visites étaient inté­res­santes (monas­tères, Melnik, les che­mi­nées). Un peu plus de temps pour visi­ter Sofia ça aurait été chouette. D’aller une fois aux bains pour se relaxer c’est agréable. J’ai eu beau­coup de plai­sir à par­ta­ger ce voyage avec le groupe qui était vrai­ment génial, cha­leu­reux, drôle mais aus­si grâce à Martin et toi. Merci encore car je me sen­tais en totale confiance et en sécu­ri­té grâce à votre ana­lyse du ter­rain, à votre com­mu­ni­ca­tion et à votre bien­veillance.

Cathédrale Alexandre Nevski à Sofia

Alexandre :

Une décou­verte, oui, c’est le mot ! Découverte d’une culture, d’un pays, de mas­sifs que je n’i­ma­gi­nais pas aus­si « alpins » mais aus­si d’un groupe avec lequel j’ai eu beau­coup de plai­sir à par­ta­ger ce voyage et ces moments de skis mer­veilleux ! Et pour finir, des guides tou­jours sou­cieux de notre bien-être et de notre moti­va­tion, avec les­quels nous avons pu évo­luer en toute sécu­ri­té et par­ta­ger nos expé­riences autour d’une belle tablée chaque soir. Oui de la détente, du sport, des rires et de la bonne humeur !

Moi-même :

Pour moi aus­si c’é­tait une décou­verte qui grâce à l’a­gence Odysseia, s’est pas­sée à mer­veille ! Un vrai bon­heur de vivre tant de beaux moments avec une équipe pareille, que ce soit à ski, en visite, dans les bains ou à table, un verre de vin à la main ou le capu­chon sur la tête à lut­ter contre le vent, je n’at­tends qu’une chose, repar­tir !

Sommet Otovishki Vrah 2700m

Les bases sont posées, construi­sons la suite ensemble ! Rendez-vous en février 2021 pour écrire la suite de l’a­ven­ture bul­gare !