Une grande voie « trad » au coeur de la haute face nord du Grand Perron. Maximum 6a, elle promet une belle aventure. Une bonne habitude de la recherche d’itinéraire est requise…

Perrons-de-Vallorcine-face-nord-ouest-Antipode-escalade-trad-xavier-carrard-deuxieme-resseau-helyumguides-france

Xavier au départ du res­saut ter­mi­nal, magni­fique lon­gueur.

Antipode est une longue voie qui se déroule au centre de la haute face nord du Grand Perron de Vallorcine. Avec ses 370 mètres d’escalade en « trad », elle garan­tit une belle aven­ture. Le ter­rain n’est pas tota­le­ment net­toyé et cer­taines lon­gueurs pro­posent un point maxi­mum. Il vous fau­dra abor­der cette face avec un jeu com­plet de friends/camalots. N’hésitez pas à prendre un no 4 ( friends ) et dou­bler deux ou trois numé­ros du milieu. Quelques câblés et des longues sangles.
La des­cente est pos­sible en rap­pel, mais je pense que le retour par la tra­ver­sée clas­sique est net­te­ment plus esthé­tique.
Approche : Du bar­rage d’Emosson, conti­nuer la route et prendre le che­min d’accès aux traces de dino­saure. Au second pla­teau que par­coure le sen­tier, le che­min part à droite, une gorge appa­raît et à gauche de celle‐ci vous pou­vez ima­gi­ner pas­ser dans la barre de rocher, pour rejoindre l’axe de mon­tée au pied de la voie . La barre se passe de gauche à droite. La sente est très peu mar­quée, mais elle est logique. Remontez les gra­dins, pas­sez encore une barre de rocher ( cairn ) et repé­rez un petit toit jaune et lon­gi­ligne, dans la der­nière barre de rochers sous pre­mier res­saut de la voie.

( prendre l’accès sur le topo C2C. )

Perrons-de-Vallorcine-face-nord-ouest-Antipode-escalade-trad-silvana-carrard-helyumguides-france

Silvana dans la lon­gueur finale.

La voie démarre sur un pilier peu raide. Vous pour­rez voir un point à 15 mètres du sol. Tous les relais sont sur deux points fixes 12mm reliés par des cor­de­lettes. Le rocher est bon dans l’ensemble, mais sou­vent recou­vert de lichen. Une bruine quand vous êtes dans la voie com­pli­que­rait pas­sa­ble­ment les choses. Il y a des vires et des blocs sur ces der­nières : ne pas par­cou­rir la voie si il y a une autre cor­dée devant. La voie est à l’ombre jusqu’au 14h00 au 23 juin. Une très bonne solu­tion cani­cu­laire.

Antipode : Max 6a / 6a oblige. 10 lon­gueurs, relais en place + 8 points dans la voie.
La voie se déroule sou­vent dans l’axe du relais pré­cé­dent. Il faut cepen­dant res­ter éveillé lors des deux pas­sages des vires médianes, vous pour­riez rater le relais sui­vant. Bien repé­rer ces der­niers si vous pré­voyez de des­cendre en rap­pel ! Toutes les lon­gueurs se pro­tègent par­fai­te­ment, vous aurez aucune peine à pla­cer votre maté­riel. Comptez 1h30 d’approche, 4 à 5h dans la voie et le retour, quel qu’il soit, vous pren­dra 2h. La face est haute et elle prend le vent du nord, il peut y faire très froid.

C’est une belle aven­ture. Belle grimpe à vous.

Xavier