Si tu souffres de la canicule, va voir Tantule…

Fin juin, cha­leur étouf­fante. L’unique moyen de se rafraî­chir un peu est d’aller cher­cher un peu de fraî­cheur sur les ver­sants nord des Préalpes vau­doises.

Bonne pioche : trois jour­nées de suite sans trop souf­frir de cette cani­cule…

L’idée pre­mière, avec André, était avant tout de décou­vrir et réa­li­ser des voies que nous n’avions jamais faites.

Premier jour, direc­tion Falaise du Dar depuis le col du Pillon, his­toire d’aller voir Tantule (350m, 6b/6a 0blig, 11 lon­gueurs). Belle voie homo­gène, bon équi­pe­ment, avec une ou deux lon­gueurs qui béné­fi­cient de quelques prises taillées. Dommage…

Une dou­zaine de dégaines, maté­riel sup­plé­men­taire (friends et nuts) pas indis­pen­sable, des­cente en rap­pel dans la voie. Certains rap­pels sont déca­lés de l’axe de la voie (cf topo)

Avec cette cha­leur, même les fis­sures trans­pirent… 🙂

Deuxième jour, Petite Dent de Morcles et réelle belle sur­prise. Beaucoup de monde dans « Forteresse du vide », tant mieux pour nous, nous res­te­rons dans Oceana (400m, 6c+/6b+ oblig, 13 lon­gueurs) légè­re­ment plus à droite. Très belle voie dans un rocher sain aux tex­tures et cou­leurs dif­fé­rentes. « Majeure « selon les termes de mon ami géo­logue. Très bien équi­pée, com­plé­ment pas indis­pen­sable. Descente à pieds (cf topo C2C).

André dans la lon­gueur 6b+ type fis­sure et bien raide, superbe !

Plein gaz !

Si cette voie ne béne­fi­cie pas d’une orien­ta­tion nord, mais plu­tôt ouest-sud-ouest, le soleil de fin juin, avec un départ rela­ti­ve­ment tôt, vous lèche les épaules que sur les 2 ou 3 der­nières lon­gueurs.

Et pour la der’, ce n’était pas la plus belle, la « divine Martine«au Miroir d’Argentine (450m, 7a+/6a oblig, 14 lon­gueurs) avec son équi­pe­ment et son rocher propre au miroir… aéré et lisse…!

Peut-être un peu de fatigue et des pieds qui com­men­çaient sérieu­se­ment à reven­di­quer une certaine«liberté », ne nous ont pas lais­sé un sou­ve­nir impé­ris­sable. Sauf peut-être les deux der­nières lon­gueurs.

Merci André pour ces 3 supers jour­nées entre amis !

Bon début de sai­son à tous !

Philou