Chaque guide et accompagnatrice d’Helyum a la chance d’avoir des partenariats avec des marques de matériel de montagne. C’est un échange donnant‐donnant : nous bénéficions d’excellentes conditions pour nous équiper et en contre‐partie nous portons ce matériel durant toute la saison et donnons aux marques des retours sur les points à améliorer. Petit aperçu du « bonhomme hiver » Helyum, de la tête aux pieds !

Philou : Spell Jacket de Montura (deuxième couche)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Avec Xavier, je suis équi­pé depuis près de deux ans par Montura. J’ai été, cette année, par­ti­cu­liè­re­ment séduit par la Spell Jacket. Combinaison tech­nique de plu­sieurs matières, cette veste pos­sède une très bonne res­pi­ra­bi­li­té dans l’effort avec un bon trans­fert de la trans­pi­ra­tion par un empiè­ce­ment de fibres polaire jus­te­ment pla­cées dans le dos et sur les épaules. Après un séchage rapide, la cha­leur est vite conser­vée. Le confort est aug­men­té par une par­tie stretch sur la face interne des bras. Les plus : la légè­re­té et la pos­si­bi­li­té de sor­tir une fine capuche enrou­lée dans le col. À uti­li­ser sans modé­ra­tion pour toute acti­vi­té out­door.

Jérôme : Tech Machine Carbon de Grivel (piolets techniques)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Voici quelques années que je grimpe en cas­cade de glace et en gou­lotte avec les pio­lets « The Tech Machine » de la marque Grivel. Pour ma part ce pio­let n’a rien à envier à ces concur­rents. Sa poi­gnée ergo­no­mique dotée d’une vraie pointe pour plus de confort durant les approches gla­cées est plus qu’appréciable. Sa frappe est nette, franche et pré­cise. De plus, la répu­ta­tion de la qua­li­té de l’acier des lames de chez Grivel n’est plus à faire. Personnellement je n’attends qu’une chose : que la neige colle dans les faces nord pour pou­voir sor­tir à nou­veau mes pio­lets.

Silvana : Merino Descender Hybrid Jacket d’Icebreaker (deuxième couche)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Depuis une année j’ai tes­té une Merino Descender Hybrid jacket de la marque Icebreaker. Cette veste, consi­dé­rée comme couche inter­me­diare, excèle dans son domaine. Proche du corps, élas­tique ( Lycra ) et coupe vent ( Nylon Pertex), cette pièce est très poly­va­lente. Le Merino loft au torax aporte une pro­tec­tion ther­mique et le Pertex coupe l’air : un doux mélange effi­cace ! Avec 84% de Merino, l’habituelle effi­ca­ci­té de la laine trai­tée par Icebreaker est garan­tie. J’aime vrai­ment sa poly­va­lence et le vrai tra­vail effec­tué sur l’emplacement des cou­tures déca­lées aux épaules. Cela évite tous frot­te­ment, pres­sion et incon­fort lors des por­tages de sacs à dos. Icebreaker équipe en sous‐vêtements l’ensemble de l’équipe Helyum.

Alexandre : Neo 30 ARS de Millet (sac à dos airbag)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

La répu­ta­tion de Millet dans la fabri­ca­tion des sac à dos n’est plus à faire. En s’associant à Alpride, la marque a mis au point une gamme de sac air­bag confor­table, pas trop lourd et très ergo­no­mique. Les dif­fé­rentes poches et ouver­tures sont faci­le­ment acces­sibles et uti­li­sables. Je trouve le sys­tème d’attache des skis en tra­vers du sac rapide et très effi­cace, le meilleur que je connaisse. Que ce soit pour une jour­née free­ride ou un séjour de quelques jours, les dif­fé­rents litrages (30 litres ou 40 litres) per­mettent de tou­jours skier avec, sur le dos, un outil sécu­ri­taire effi­cace. Yann porte aus­si Millet toute l’année et il en est aus­si content que moi !

Xavier : ARVA Evo 5 (DVA)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Cette der­nière sai­son, j’ai uti­li­sé l’ARVA Evo5, qui arri­ve­ra dans le mar­ché public pour la sai­son 2019/2020. Compact, léger et intui­tif, c’est ma pre­mière impres­sion lors de sa prise en main. Techniqument par­lant, il est au point, avec ses 50 mètres de bande de recherche, la fonc­tion de mar­quage mul­tiple vic­times, la ges­tion des inter­fé­rences, le retour en émis­sion en cas de sur ava­lanche et l’indication de “demi‐tour”, le tout annon­cé pour 170 grammes ! Une vrai taille réduite, avec 11 cm de haut pour 7 cm de large et une seule pile AA comme ali­men­ta­tion. J’ai chan­gé une seule fois la pile durant ma sai­son. Réellement impres­sion­né par la faible consom­ma­tion de l’Evo5 en uti­li­sa­tion intense. A voir avec l’Evo5, ce n’est plus la taille qui compte…

Emilie : ErnestinaM. de Maloja (pantalon gore‐tex)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Maloja, avec qui je tra­vaille depuis une année fait main­te­nant des pro­duits tech­niques pour le ski de ran­don­née free­ride. C’est le pre­mier hiver que je porte un pan­ta­lon Gore‐Tex Maloja, le modèle ErnestinaM. et j’en suis super contente. Il est cou­pé par­fai­te­ment et pos­sède une poche sur la cuisse pour mettre carte ou alti­mètre. Il a deux zips de chaque côté, du haut de la hanche au bas du pan­ta­lon. Ça me per­met d’ouvrir les côtés s’il fait trop chaud, sans voir trop de peau ! Il a une guêtre légère pour bien tenir les chaus­sures et c’est tout. Les habits mini­ma­listes, c’est le top ! Le thème de la col­lec­tion de cet hiver était les mon­tagnes japo­naises, alors le logo sur la cuisse rap­pelle le Mont Fuji et la cou­leur est un bleu pro­fond digne d’une estampe nip­pone…

Yann : Ranger 130 de Fischer (chaussure de ski)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

La Ranger 130 est sans aucun doute la chaus­sure la plus confor­table que je n’aie jamais eue. Ce confort dépend évi­dem­ment du pied de cha­cun mais son chaus­son s’adapte éton­ne­ment bien au pied. La Ranger 130 est une chaus­sure de ski… mais sa légè­re­té (seule­ment 1,5 kilos) et son débat­te­ment en mode « marche » lui per­mettent d’être uti­li­sée en ran­don­née sans pro­blème. Une chaus­sure de ski quatre boucles, ins­pi­rée des réfé­rences « race » de Fischer, mais uti­li­sable à peaux de phoque : cela tombe bien, c’est mon pro­gramme hiver­nal. J’ai donc pas­sé la qua­si tota­li­té de mon hiver avec les Ranger aux pieds. En plus… elle a de la gueule !

Loïc : Zero G 95 de Blizzard (skis)

Les partenaires de guides et accompagnateurs Helyum

Le Blizzard Zero G 95, c’est mon coup de cœur pour cet hiver ! Ce ski poly­va­lent m’offre un confort dans tous les types de neige. Avec sa lar­geur de 95mm au patin, il se com­porte aus­si bien dans la pou­dreuse que la neige de prin­temps. Sa rigi­di­té ain­si que sa légè­re­té viennent com­plé­ter les atouts de ce ski. Blizzard vient pour l’hiver 2020 avec une belle col­lec­tion afin de pou­voir satis­faire le plus grand nombre et sur­tout pour que vous pro­fi­tiez de cha­cun de vos virages.

Nous remercions chaleureusement nos partenaires pour leur confiance et la qualité de leur travail. On se réjouit de la suite avec eux !

Vous trou­vez ces pro­duits dans nos maga­sins spé­cia­li­sés favo­ris :

Favorisez les commerces de proximité, c’est si précieux d’avoir des magasins compétents proche de chez nous !

Emilie, Silvana, Loïc, Xavier, Jérôme, Alex, Philou et Yann