Du soleil, de la belle neige et une magnifique équipe pour un séjour qui restera marqué un bon moment dans nos esprits. C’est avec Daniela et Philippe que nous sommes partis quatre jours entre la région du Flassin et de Champoluc.

Long val­lon avec le Flassin sur la gauche

Départ de Martigny jeu­di matin en direc­tion du Val d’Ayas mais sur la route nous nous arrê­tons à Saint‐Oyen pour faire notre pre­mière jour­née de ski. Nous remon­tons le Vallon du Flassin en direc­tion du mont Fallère. Nous irons jusqu’au col Fenêtre ce qui est déjà une bonne balade. Une belle des­cente s’offre à nous avec une pou­dreuse légère. Une jolie réus­site pour notre pre­mier jour.

Philippe dans les der­niers mètres sous le col.

L’apéro de fin de jour­née à Aoste et ensuite départ pour Champoluc où nous loge­rons deux nuits dans l’Hôtel « Lo Miete Viei » (la vieille mai­son). Champoluc est connu pour sa sta­tion de ski et pour son accueil cha­leu­reux.

Départ du deuxième jour pour le Mont Facebelle.

Une grosse jour­née au pro­gramme de ce deuxième jour. En Premier, ce sera l’ascension du Mont Facebelle avec ses beaux cou­loirs nord. Un grand défi rele­vé pour Daniela qui va skier ces cou­loirs sans pro­blème majeur.

Le val­lon plein sud nous a fait oublié le froid mati­nal.

On enchaine avec une remon­tée en direc­tion du Mont Brun qui se fait par la val­lée des Nannaz. Un endroit tran­quille et sau­vage. Une longue des­cente jusqu’à St Jaques, qui se trouve au fond du Val d’Ayas. Petite bière, gnoc­chi et c’est déjà l’heure de reprendre le bus jusqu’à Champoluc.

Une région qui vaut le détour.

Samedi matin, la sta­tion de Champoluc se rem­plit de vacan­ciers et la peur de pas­ser une jour­née avec du monde par­tout nous enva­hit. Et pour­tant ce sera la jour­née la plus calme de notre séjour. Les tem­pé­ra­tures néga­tives ne démo­tivent pas notre équipe. On monte dans le val­lon de Mascognaz et après une ving­taine de minute nous arri­vons à un petit regrou­pe­ment de vieille mai­son. A notre plus grand éton­ne­ment nous décou­vrons un magni­fique hotel avec un charme à vous cou­per le souffle. Un café plus tard, nous repar­tons pour le Mont Chateau. Nous remon­tons les pentes vierge jusqu’au col sud‐est.

La val­lée de Mascognaz.

On est pas déran­gé par le monde !

Belle des­cente dans une pou­dreuse légère pour rejoindre le domaine skiable de Champoluc. Une jour­née inou­bliable pour ter­mi­ner nos deux jours à Champoluc. Nous des­cen­dons le soir à Saint‐Vincent pour pas­ser notre der­nière nuit.

Départ pour le Mont Zerbion

Dernier jour et der­nier som­met donc quoi de mieux que le Zerbion. On a le droit à une longue mon­tée au soleil mais mal­heu­reu­se­ment pour nous le Cervin est dans les nuage ce jour là. Mille mètres plus haut, nous voi­là au dépôt de ski. Les der­niers mètres se feront à pied.

Plus que quelques mètres !

Au som­met une belle vue nous per­met de revoir les som­mets et les dif­fé­rents endroits que nous avons par­cou­ru les jours pré­cé­dents.

Heureuse ? 

Merci à vous deux !

Une belle des­cente qui conclue notre magni­fique séjour. Un énorme mer­ci à Daniela et Philippe qui ont ren­du le séjour encore plus magni­fique ! Le val d’Aoste nous a séduit par son ter­roir, sa nature et son accueil incroyable.

Un grand mer­ci au B&B Lo Miete Viei http://www.lomieteviei.com

Merci à La Table du Sommelier à Saint Vincent http://www.alatabledusommelier.com

Bonne suite d’hiver à tous !

Loïc