Après les deux semaines de virages au 69° nord en Norvège, il était pré­vu une « ral­longe » d’ambiance nor­dique, mais sur le conti­nent plus à l’Ouest ; Les States et plus pré­ci­sé­ment l’Alaska. Durant un de mes voyages au Mac Kinley j’avais eu le temps de visi­ter un peu la région et je me sou­ve­nais du pas­sage du Thompson Pass avant de des­cendre sur la petite ville de Valdez. Ville connue pour l’héliski, mais net­te­ment moins fré­quen­tée pour la ran­do ! Mais cela en vaut vrai­ment la peine.

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Alaska_Ambiance_Lune

3h00 du matin, départ en course…

Il existe un topo, des cartes, une évi­dence de courses et pos­si­bi­li­tés, juste en lais­sant traî­ner le regard. Il faut une bonne dose de moti­va­tion, les levés sont très tôt, vu la lon­gueur des jours et les cha­leurs poten­tielles. Le ski y est de grande qua­li­té si vous aimez la pente…

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Alaska_Saphire-Peak_Thomson-Pass

Le Saphire Peak une des belles faces à skier. 45/50° dans une ambiance très alpine

Nous avons fait deux semaines de grand beau temps, une neige de prin­temps par­faite, une fois de plus, per­sonne, des traces d’animaux, des gros… et plus petits. Les repas du soir sous formes de pois­sons frais, les après-midi de repos, les cou­leurs et ambiance du nord, bref, un voyage par­fait pour ter­mi­ner votre sai­son de ski. Un trip excep­tion­nel qui sans aucun doute mérite d’être envi­sa­gé, si l’idée traîne dans vos réflexes de skieurs.

Je n’hésiterai pas une seconde à repar­tir dans ce coin si vous en avez l’envie !

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Alaska_Thompson-Pass

Excellent prin­temps à vous.