Les Grandes Jorasses en traversée : Exceptionnel voyage en altitude ! Nous y passerons 3 jours loin des foules et du stresse habituel du massif du Mt‐ Blanc.

Normalement il était pré­vu d’aller à l’arête de l’Innominata dans la face sud du Mont Blanc. Comme bien sou­vent, les pro­jets sont faits pour être chan­gés. J’ai pro­po­sé à Manu d’aller faire cette longue tra­ver­sée en alti­tude. Youpie il est chaud.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Les Grandes Jorasses vues depuis le Dôme de Rochefort

Déjà l’an der­nier, on avait envi­sa­gé d’aller à l’Innominata. Cette année, nous trou­vons enfin des dates qui nous conviennent à tous les deux. Je lui pro­pose le mois de juillet en espé­rant qu’il res­te­ra encore un peu de neige dans le cou­loir. Mais avec ces grandes cha­leurs du début de sai­son, l’Innominata est vite deve­nue dan­ge­reuse, donc il va fal­loir trou­ver un autre pro­jet. Cela n’a pas été bien com­pli­qué de le moti­ver pour la tra­ver­sée Rochefort‐Jorasses. Pour ma part, ma der­nière visite de cet iti­né­raire date de 2007, donc mes sou­ve­nirs étaient un peu flous…

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
L’arête de Rochefort avec la Dent du Géant et le Mt‐Blanc au fond
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Montée au Dôme de Rochefort avec la cor­dée d’Olivier qui nous suit

Au départ, il était prévu de faire ces trois jours avec des amis, Olivier Messerli et sa cliente Véronique. Super, cette course les motivait autant que nous. Chouette de se retrouver tous les 4 au départ de la benne à Courmayeur. Petite frayeur lorsque Manu me dit « oups mes crampons ne vont pas sur mes chaussures.… Fort heureusement, le refuge Torino n’est pas loin et ils ont en stock des crampons à lui prêter … Je respire, la course a failli nous passer sous le nez !

Bon main­te­nant, il est temps d’y aller, nous n’avons pas envie de nous faire piquer les cou­chettes au Bivouac Canzio. Les excel­lentes condi­tions nous per­mettent de vite rat­tra­per notre petit retard. L’arête de Rochefort jusqu’à l’Aiguille de Rochefort et une course magni­fique, pas mal fré­quen­tée grâce aux bonnes condi­tions du moment et à la proxi­mi­té de la benne. Pour nous, ce qui nous inté­res­sait le plus était à suivre et de ce point c’est long, mais vrai­ment long.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Dôme de Rochefort
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Et oui c’est encore long… mais c’est pour demain

Depuis que nous avons quit­té toutes les cor­dées à l’Aiguille de Rochefort, l’itinéraire n’est pas bien com­pli­qué… Il faut suivre l’arête, faire atten­tion aux cailloux qui bougent, déses­ca­la­der, mettre et enle­ver les cram­pons, des­cendre 2–3 rap­pels et hop, nous nous retrou­vons presque au Bivouac Canzio. Il est là‐bas, tout en bas. le bivouac. Facile, 6 rap­pels de plus et nous y sommes.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Bivouac Canzio..

Ah, un peu de cou­leurs dans cet uni­vers de neige et de pierre… Canzio est un super bivouac de 8 places, avec cou­ver­tures. Pas de gaz mais il y a un petit lac à côté, donc nous aurons l’eau cou­rante. En plus de nous 4, il y a une autre cor­dée bien sym­pa­thique, et nous pas­sons une agréable soi­rée. Ce n’est pas parce que ce bivouac est ita­lien que nous ferons comme dans « les Bronzés ». Nous sommes et res­te­rons sérieux, nous !

No stress, le lendemain, nous partons à 7h00. Nous avons prévu de dormir au sommet de la Pointe Whymper. De la sorte nous pourrons profiter pleinement de la journée. Tranquille, « y’a pas le feu au lac ».

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Première lon­gueur de la pointe Young

Il faut savoir que les dif­fi­cul­tés tech­niques de la course se trouvent dans la mon­tée à la pointe Young, donc inutile de par­tir trop tôt quand il fait froid et qu’on ne voit rien… La mon­tagne doit res­ter un plai­sir. Les lon­gueurs s’enchaînent sur un super caillou. Sept lon­gueurs plus tard, enfin un peu de soleil. La grimpe pro­pre­ment dite est finie, place aux arêtes effi­lées. Manu est un second de cor­dée idéal, rapide, effi­cace, la classe.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Juste avant le som­met de la Pointe Young
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Sous la Pointe Marguerite en face Nord
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Depuis la Pointe Hélène, la Pointe Marguerite der­rière
Eh oui, on vient de là bas
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Olivier et Véronique au som­met de la Pointe Hélène

Pointe Young, Pointe Marguerite, Pointe Hélène.. Bon Manu il fait chaud on fait une pause ? Top ici, on peut même faire une sieste en regar­dant Véronique et Olivier. Les dif­fi­cul­tés de la course sont der­rière nous. Maintenant ça des­cend, il faut res­ter un peu atten­tif car la déses­ca­lade de la Pointe Marguerite et la Pointe Hélène ne sont pas à sous‐estimer. Il vaut mieux ne pas avoir envie de piquer un p’tit rou­pillon à ce moment là.

D’ici nous voyons l’endroit où nous irons dor­mir, la Pointe Whymper. Il ne nous reste pas de grosses dif­fi­cul­tés, ça va aller assez vite. Pointe Croz et hop Pointe Whymper. Dans cette der­nière tra­ver­sée nous avons une super vue sur les cor­dée de l’Eperon Walker en face nord, sacrée ambiance. Nous lais­sons les sacs à la Pointe Whymper et ferons vite un aller‐retour à la Pointe Walker pour finir notre tra­ver­sée.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Sommet de la Walker, la Pointe Whymper entre Manu et moi
BRAVO!!!!

Maintenant place au bivouac..Ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de dor­mir au som­met des Grandes Jorasses. Nous avons trou­vé un empla­ce­ment pour nous caser tous les 4 ensemble, magique. Nous savons que demain, il nous reste uni­que­ment de la des­cente, ok c’est un peu long du coup, on va tout man­ger pour avoir des sacs plus légers. Aussitôt dit aus­si­tôt fait… En plus du fes­tin, nous avons droit à un spec­tacle de cou­cher de soleil bien supé­rieur à la fête des Vignerons ! Merci dame nature.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Place de bivouac 5 étoiles

Depuis le début de la course, Véronique nous parle de sa dou­doune pour bivoua­quer… Nous, nous sommes par­ti­sans de por­ter un petit sac de cou­chage, pas elle. Vu les déci­bels du cla­que­ment de ses dents, j’ai l’impression que prendre un sac de cou­chage n’est pas une si mau­vaise idée.

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Véronique t’as bien dor­mi ????

Reste plus qu’a des­cendre. 3 p’tits rap­pels et puis s’en vont.…

Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Descente depuis les rochers Whymper
Traversée Rochefort - Jorasses avec Jérôme Gottofrey guide de montagne chez Helyum
Manu dans les cordes fixes sous le refuge Boccalatte

En espé­rant que vous pas­se­rez d’aussi bons moments en mon­tagne cet été que nous durant cette course. Belle suite de sai­son à vous.

Je me suis basé sur le topo c2c que j’ai trou­vé assez claire et juste :

Merci et bra­vo Manu

Jérôme