Est-ce le début de la sai­son 2014/2015 ou je boucle la sai­son 2013/2014 ? Terminant le 20 mai en Alaska skis au pied et skiant le 21 sep­tembre en Argentine, agré­men­té, au milieu d’un été peu pré­sent, je me deman­dais sou­vent si j’ouvrais ou je fer­mais ma sai­son de glisse…

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Voyage_Argentine_Chili_Volcan-Lonquimay_arête-sommitale

Sur l’arête du Lonquimay.

Enfin un pro­jet que nous nour­ris­sions depuis un cer­tain nombre d’années avec Marco, Olivier et André. Né lors de notre voyage au Maroc en ski, déve­lop­pé sur le pont du bateau nor­vé­gien ( ski dans les fjords ) que nous uti­li­sions en camp de base pour notre semaine en ski dans les Alpes de Lyngen. Un pro­jet sur lequel est venu se gref­fer, Maya, Denis et Céline. A l’image des deux mois d’été capri­cieux, nous avons affron­tés une météo pata­go­nienne à cer­tain ins­tants du périple. Que cela ne tienne, les des­centes du Lonquimay, du Villarrica ou encore du Casablanca, vol­cans semi-actifs ou endor­mis, furent de vrai ins­tants intenses. L’ ambiance unique, de l’air au goût du souffre, une neige de prin­temps, et des pay­sages excep­tion­nels, un vrai bon­heur dans ce nord pata­gon.

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Voyage_Argentine_Chili_Volcan-Lonquimay_arête-sommitale

Marco et André sortent au som­met du Villarica, vol­can semi-actif au Chili qui sur­plombe l région de Puerto-Montt.

Agrémentés de jour­nées « road trip », nor­males dans ces pays, les deux semaines étaient vrai­ment sous le signe de la décou­verte. Sans « road book » au départ, la météo choi­sis­sant réel­le­ment l’axe de la jour­née du len­de­main, nous sommes par­tis de Bariloche, pour remon­ter jusqu’à Caviahue et ten­ter le Copahue. Ce der­nier en alerte jaune ( vol­can en acti­vi­té ) nous aura rem­plit les bronches d’une légère odeur nau­séa­bonde.… Personne vou­lait man­ger une ome­lette en fin de jour­née… Puis l’axe du trip à repris le sud. Lonquimay et son vol­can du même nom, splen­dide !

Le Villarrica, trop connu trop par­cou­rus, mais bon, il faut bien faire les « Mont-Blanc ou Cervin » du coin, pour savoir ou il serait pos­sible de ne plus trop aller ! Cela est res­té une des plus belle jour­née, sans vent aucun au som­met et une colonne de fumée qui enva­his­sait le ciel et non nos pou­mons. Descente magique sur son ver­sant Sud-Ouest.

Une der­nière esca­pade au Casablanca, petit som­met sur la route du retour et non loin de l’Osorno, som­met convoi­té mais faute de ciel bleu, il sera pré­vus au pro­chain voyage.

Helyum_Xavier-Carrard_Guide-de-montagne_Ski_Voyage_Argentine_Chili_Volcan-Lonquimay_Clients-Sommet

Toute l’équipe au som­met. André, Olivier, Marco, Maya, Nahuel, Céline et Denis au som­met du Lonquimay

Un Trip de plus dans ces terres uniques. Après les roc­trips ( et nous remet­tons cela en novembre… ) voi­ci donc quelques images du ski trip.