Vent et surfréquentation ont eu raison de notre projet initial, le Mont‐Blanc… projet que nous n’avons de loin pas regretté après trois jours fabuleux autour du Pleureur, dans le Val de Bagnes !

Comme quoi, il n’est pas tou­jours néces­saire d’aller cher­cher des mon­tagnes renom­mées pour pas­ser des ins­tants pri­vi­lé­giés en mon­tagne. Nous en sommes depuis long­temps convain­cus chez Helyum, en témoignent les articles pré­cé­dents… J’ai pro­po­sé à Danielle et Christine, en rem­pla­ce­ment de ce Mont‐Blanc, d’aller ensemble loin des foules pro­fi­ter des cou­leurs autom­nales dans le Val de Bagnes. De la soli­tude au bivouac des Pantalons Blancs, des pre­miers pas pour ces dames sur de jolies arêtes rocheuses, une soi­rée sym­pa aux Dix (avec un gar­dien qui tra­vaille encore fin sep­tembre, la classe Daniel!), un som­met de la Luette magique entre deux couches de nuages, une des­cente plein soleil sur le tour­men­té gla­cier du Giétro et une des­cente ori­gi­nale et toute neuve sur le lac de Mauvoisin : on a eu tout ce qu’on vou­lait ! Voici quelques images.

Les Écuries du Crêt, avec le lac de Mauvoisin en arrière‐plan.

Danielle et Christine au départ du bivouac des Pantalons Blancs.

Quelques chaînes bien­ve­nues sur les Rochers du Bouc, l’accès clas­sique du bivouac ver­sant Hérémence.

Dans le haut du gla­cier du Giétro… très cre­vas­sé cette année !

À la sor­tie du gla­cier, avant la longue des­cente sur le bar­rage de Mauvoisin. Un tout nou­veau che­min vient d’être bali­sé pour évi­ter les dan­ge­reuses chaînes de la rive droite de la Cascade du Giétro. Contactez‐moi pour plus d’info, cet iti­né­raire n’apparait pas sur les cartes.

Bel automne à tous !

Yann