La cerise sur le gâteau dans la paroi d’Aiglun, c’est l’approche logique aux voies plus com­plexes de la paroi. Une bonne mise en jambe. Magnifique iti­né­raire.

Jamais deux sans trois, la suite de la série des « grim­peurs gâtés » après le Sommet rouge et le Pic de l’Aigle, nous avons traî­nés, durant ce petit détour au sud, vers la région d’Aiglun. Une des­ti­na­tion connue mais que nous n’avions jamais visi­tés ! Une tare notable mais « répa­rée » Aiglun pro­pose peu de voies abor­dables, à par « Les Chevreuils…» et » l’Eperon des 4 vents «. Le reste des lignes sont sou­te­nues voir très dif­fi­ciles et il fau­dra à tous les coups grim­per entre les points. Excellent exer­cice.

La cerise sur le gâteau à aiglun. calcaire exceptionnel

Silvana pro­fite plei­ne­ment du goutte à goutte…

« La cerise sur le gâteau » est une des lignes encore abor­dable et qui pro­pose des lon­gueurs excep­tion­nelles.

N’hésitez pas trente secondes, sa visite en vaut vrai­ment la peine.

La Cerise sur le Gateau / 6c – A0 ou 6b+ max 6a+ obli­ga­toire / 220 mètres

Descente en 30 minutes par le sen­tier bali­sé avec des cairns à 10 minutes du som­met de la voie.

Remonter vers le som­met de la falaise, croi­ser un sen­tier mar­qué et le suivre sur la droite au moment du croi­se­ment !

L1 : 6c+ / départ dans une conque jaune sur pla­quette fixe 12 mm. / Possibilité de com­men­cer par Goutte à gouttes, moins dure et plus loin les points ( 6b )

L2 : 6c / mur raide pour rejoindre la vire et l’arbre ( Croisement avec goutte à goutte si départ par cette option )

L3 : 6a / départ dans un dièdre avec un pre­mier point très haut. Magnifique suite de lon­gueur après avoir quit­té la par­tie com­mune à Goutte à goutte

L4 : 6a+ / rejoindre le petit toit ( sangle sur arbre ) pas­ser ce der­nier et remon­ter la dalle. deux pitons pas visible, et lunules. Visez la pla­quette fixe net­te­ment plus haute.…

L5 : 6b+ / démente… ne pas res­ter sous les pla­quettes mais bien trou­ver les solu­tions à droites. Exceptionnelle je vous dis

L6 : 6c / une de plus, démente, avec la douce impres­sion de trou­ver plus haut un pas de bloc et.…non, c’est truf­fé de trous !

L7 : 6b / retour vers un rocher plus gris, mais la lon­gueur reste belle.

L8 : 6a / éton­nante sor­tie avec un pas dans une dalle et rien de plus.

La cerise sur le gâteau à aiglun. calcaire exceptionnel

Plaisir garan­tit…

Aiglun, la cerise sur le gâteau, une voie majeur

Passage clé !

Excellente des­cente par la suite si vous sui­vez les indi­ca­tions,