Maljasset, le fond de la haute Ubaye, La Cure, le logement de coin de paradis, Hubert et sa famille, les tenanciers de la Cure.

Ce « trio » est un gage de réus­site à tous les coups… Au pas­sage, sachez que La Cure pour­rait bien être lau­réate du Helyum Arward 2018…

Revenons à nos mou­tons… L’an pas­sé, avec cette équipe c’était le Kirghistan, cette année, ils m’ont atten­du un jour com­plet à cause d’un vol raté au retour du Kirghistan, jus­te­ment… Cela ne les aura pas per­tur­bés….

Maljasset Ubaye

Lors de la mon­tée vers l’Aiguille Large. Une ambiance bien typique du coin.

Un col du Sanglier en entrée de séjour et son cou­loir « caché » les aura occu­pés en atten­dant mon arri­vée tar­dive… A l’époque mes arri­vées tar­dives fai­saient pas trop rire mes profs.. Là, c’est pas la même, avec ce groupe il se passe pas une soi­rée sans avoir mal aux abdo­mi­naux et les yeux rem­plit de larmes… De plus, le matin, les peaux sont col­lées et ils rechignent jamais à prendre la direc­tion d’un belle pente ou du cou­loir caché…Un réel bon­heur par­ta­gé depuis quelques sai­sons.

Maljasset Ubaye

Julie rejoint l’arête pour accé­der au som­met de la Tête de Miéjour. Une des­cente excep­tion­nelle de cette région, sa face Nord mérite un pas­sage, si les condi­tions le per­mettent.…

Des conditions magnifique à Maljasset, les fond de vallons et autres pentes sont vraiment bien fournies, cependant les crêtes, elles, manquent foncièrement de neige, du moins jusqu’à hier !

Un pas­sage à la clas­sique Tête de Girardin, un tour de l’Aiguille Large agré­men­té avec LA des­cente de la face nord de Miéjour….Descente unique pour son ambiance sur­plom­bante sur la Cure. Penser que la pente pour­rait glis­ser vers le bas, donne froid dans le dos ! Froid, justement….Il fai­sait très froid durant ce séjour ! Remonter le cou­loir des Oreilles de Lièvres et sont orien­ta­tion Est, fût une réelle prouesse fri­go­ri­fique…. Mais quel plai­sirs de skier cette ligne digne des pho­tos de Baffin ! ( Y suis jamais aller, alors j’imagine un peu, pardonnez-moi…)

Maljasset Ubaye

La forêt dans le bas de la face Nord de Miéjour. Walter et Marco pro­fitent des condi­tions excel­lentes de cette jour­née.

Maljasset Ubaye

Neige, ambiance, réa­li­té et impres­sions fri­go­ri­fiques pour Julie dans le cou­loir des Oreilles de Lapin ou Lièvres.… Un coup de sabre par­fait dans un val­lon aus­si unique que magique ou cou­loirs s’enchaînent avec… cou­loir.

Maljasset Ubaye

Après un pas­sage au « Lapin » ou « Lièvre » un enchaî­ne­ment sur un petit bijou de cou­loir pour sor­tir sur la route à la hau­teur de La Barge. Bruno déguste cette ambiance froide.

Le must des séjours dans ces val­lons unique aux pentes excep­tion­nelles reste, le loge­ment et sa demi-pension… Bien que…. cer­tains cou­loirs offerts en apé­ro jour­na­lier vous ouvri­rons un appé­tit féroce. N’hésitez pas, c’est un must que nous pra­ti­quons depuis des années et ce n’est pas ter­mi­né…

Bon ski à tous.