Revenir d’un séjour, ou toutes les lon­gueurs par­cou­rues étaient splen­dides, cela devient vrai­ment dif­fi­cile de réa­li­ser une sélec­tion d’image, un topo ou un sec­teur. Du coup, je pré­sente deux longues voies que nous avons réa­li­sés durant le séjour.

Ces deux voies ne ce côtoient pas vrai­ment… pas moins de 450 kilo­mètres les séparent, mais le « petit » détour en vaut vrai­ment la peine ! Certes le pre­mier pré­sen­té, La Piedra Parada et la Buitrera est bien plus par­cou­ru et connu, cause Roc Trip Petzl en 2012. Le second, moins fré­quen­té mais tout aus­si inté­res­sant ; Le mur de l’Hôtel au Cerro Lopez à 25 kilo­mètres de Bariloche. Contrairement à La Buitrera, les voies du Cerro Lopez sont « semi‐trad » : Vous ne trou­ve­rez de points fixe que dans les dalles ou aux relais. Ce qui donne une ampleur un peu plus moti­vantes pour cer­tains pro­jets.

Helyum_Xavier-Carrard_Silvana-Alimenti-Carrard_Roc-trip_Argentine_La-Buitrera_Piedra-Parada

Le Canyon de La Buitrera avec vue sur La Piedra Parada. Photo prise depuis la 3ème lon­gueur de « Sexto Elemento »

A La Buitrera, c’est le côté sau­vage du lieu qui aug­mente le plai­sirs, cam­ping sau­vage ou « gar­dé » chez Mario Moncada, les deux sont pos­sibles, libre à vous ! L’eau cou­rant vient direc­te­ment du Rio Gualjaina, rivière tra­ver­sant le der­nier vil­lage à 40 km… N’hésitez pas à y faire des courses pour vos petits creux sous peine de rater quelques cré­neaux pour grim­per…

Vous pou­vez com­plé­ter vos achats au cam­ping de la famille Moncada. Une épi­ce­rie de petite ampleur mais qui pour­rait bien vous sau­vez la mise…

Helyum_Xavier-Carrard_Silvana-Alimenti-Carrard_Roc-trip_Argentine_La-Buitrera_Sexto-Elemento

Silvana pro­fite un maxi­mum de ce rocher unique. Elle « navigue » de prise blanche en prise blanche et dans son pays…

Pour le Cerro Lopez, le loge­ment est pas pos­sible au pied des falaises, part contre toute la zone de Bariloche regorge de solu­tions pour toutes les bourses.

A savoir que les voies du Mur de l’Hôtel, demandent 30 minutes d’approche et sont plein Nord, c’est à dire au Soleil !!!!! Le vent peut facil­le­ment vous com­pli­quer les choses, n’hésitez pas a prendre cor­rec­te­ment les pré­vi­sions. Trop chaud cela n’ira pas, comme trop ven­té ou trop froid. Pas des plus facile à trou­ver, ces condi­tions, mais quand vous les aurez…Quel bon­heur. Nous y étions seuls !!!

La Buitrera / Piedra Parada ( Martin Molina 2008 )

6c+ max / 4 Longueurs / 120 mètres / Descente en Rappel ou à pied. Rappels de 35 mètres ( 1 simple en 70m. est OK )

L1 / 6a+ : Un départ très raide qui sur­prend. 1 point loin, ils ont reti­rés la pre­mière pla­quette. Puis une sec­tion déci­sive en dalle, sur petites réglettes. Belle lon­gueur.

L2 / 6b : Quittez le relais et vous sen­ti­rez de suite la rai­deur du lieu… Magnifiques mou­ve­ments sur des silex qui par­courent la conque. Splendide.

L3 / 6b+ : Même qua­li­té que la lon­gueur pré­cé­dente, avec quelques mou­ve­ments plus éloi­gnés. Toujours raide ! Nous avons ado­rés !

L4 / 6c+ : Une par­tie unique sur des grosses concré­tions et des Silexs. Puis une tra­ver­sée à gauche pour rejoindre le crux. Trois mou­ve­ments plus com­plexes pour sor­tir du dévers. Uniques !

A faire abso­lu­ment !

Helyum_Xavier-Carrard_Silvana-Alimenti-Carrard_Roc-trip_Argentine_Bariloche_Cerro-Lopez_18-degres-a-la-deriva_Larga-tres_7a

Silvana dans les lon­gueurs mythiques en adhé­rence… de 18° a la deri­va

Bariloche / Cerro Lopez

18° a la deri­va ( sec­teur Mur de l’Hôtel )

6c+ max / semi‐trad ( empor­tez 4 ou 5 friends petits et moyens et 2 longues sangles (( tirage L2 )) / 15 paires / maté­riel de rap­pel cordes à double conseillées ou 80 mètres en simple.

30 minutes d’approche avec des cairn et l’obligation de croi­ser une petite cas­cade.… ( point d’eau et de repère )

Topo : http://barilochevertical.com.ar/cerro-lopez-cara-norte/

L1 / 6a. 30 m. 1 point à 8 mètres. La fis­sure du des­sus demande 3 ou 4 petits friends ou cama­lots pour se pro­té­ger. Jolie mise dans le bain.

L2 / 6c+. 30 m. 11 points. Protéger le départ du relais avec un friends moyen, puis la grande tra­ver­sée à gauche ascen­dante, avant les pas durs. un Jaune BD va très bien ! La suite de la lon­gueur est magique, solu­tions par réflexions, tran­si­tion de poids et lec­ture.… Friction en prime. Du pure gra­nit. Magique. La lon­gueur passe des bom­bés qui s’enchaînent les uns après les autres…

L3 / 6a. 35 m. 4 points. Protection faciles à poser mais avec un peu de dis­tance. remonte une dalle qui va cher­cher un sys­tème de dièdre cou­ché.

L4 / 6c. 35 m. Un peu de dis­tance entre les points, pas­sa­ble­ment de recherche d’itinéraire aidé par la vision des points. deux ou trois friends dont le vio­let BD à la sor­tie de la lon­gueur, sous le relais. Superbes fric­tions.…

Helyum_Xavier-Carrard_Silvana-Alimenti-Carrard_Roc-trip_Argentine_Bariloche_Cerro-Lopez_18-degres-a-la-deriva_Ambiance

Silvana dans la der­nière lon­gueur de la voie. La baie Lopez en toile de fond.

Helyum_Xavier-Carrard_Silvana-Alimenti-Carrard_Roc-trip_Argentine_Bariloche_Cerro-Lopez_18-degres-a-la-deriva

Quelques pas­sages en Trad…

Une de plus à faire sans fautes.…

N’hésitez sur­tout pas à y aller et à me contac­ter si vous avez besoin de ren­sei­gne­ments ou vous dési­rez un pre­mier de cor­dée dans ce coin du globe.…