« L’air du temps » est une des voies les plus abordables des Vuardes. De plus, elle propose une montée en puissance dans les difficultés, ce qui rend la sortie fort agréable.

… Je sors de mon som­meil pro­fond, les idées floues et la cer­ti­tude d’avoir croi­sé, dans mes rêves, un Glock, ce petit génie des falaises. Mes sou­ve­nirs fouillent ces der­nières heures de nuit agi­tée… en res­sort ma dis­cus­sion avec le Glock !

- Salut Léon, tu fais quoi tous ces temps dans les falaises ? C’est l’Air du temps qui te pousse jusqu’ici ?

- Arghh un Glock, Vade retros sata­nas me dis‐je ! Je vais encore devoir lui dire que je n’ai Ni dieu, ni maître je suis en Harmonie avec moi même.

Le Glock voit et sens bien ma réti­cence à sa pré­sence. Il me lance de but en blanc ;

- Tu t’es encore envoyé une Princesse de feu…? Tu recherches tou­jours Les che­min de pierre ? Tu me donnes car­ré­ment des Vertiges de l’oubli à tour­ner ain­si !

Mon regard se détourne un ins­tant, son ami de tou­jours, L’Oiseau de feu, plane au des­sus de nos têtes, je demande au Glock, si c’est tou­jours l’oiseau de Martin Eugène ?, Il rit ! Oui, dit‐il Salam Malekoum aux Club des six me lance-t’il.

J’y com­prend rien, il est vrai­ment à la masse ce Glock ! Avec un Clin d’oeil lan­cé dans sa direc­tion, je m’envois une Série Limitée et rejoins les Fils de l’haltère et du pan, afin de m’éloigner des esprits du Glock.

… À vous de trou­ver toutes les voies d’escalade recen­sées dans ce petit récit ! Il y en a beau­coup !

L'air du temps au vuardes

Silvana dans le 6b en tra­ver­sée de l’air du temps.

Cela dit, l’Air du temps est cer­tai­ne­ment une des plus belles voies que j’ai faite aux Vuardes dans ces dif­fi­cul­tés. Le rocher est fabu­leux, cer­taines lon­gueurs mérites vrai­ment 4 étoiles, l’équipement en place est impec­cable, l’ambiance aus­si. Je recom­mande vrai­ment à qui veut de traî­ner ses chaus­sons dans cette ligne, c’est pas trop dur et splen­dide. Moins dif­fi­cile que les Vertiges ou Plénitude, elle est abor­dable. Rien d’obligatoire au des­sus d’un 6a+. Goujonts de 12mm, rien à redire, juste d’y retour­ner un jour, si la demande existe.

Vana à vrai­ment aimé la qua­li­té du caillou. Nous sommes en accord les deux pour dire que le 6c sur goutte d’eau en L7 est unique et excep­tion­nel !

Et le Glock à démé­na­gé pour d’autres fis­sures bien plus calme… Le rever­rons nous ?

L’Air du Temps : **** ( Ouverte en 1987, rééqui­pée en 2007 )

Attention 16 paires pour relais‐relais en L5

(Ouvreurs : D.Barreras, C.Carli, JP.Chassagne ) 7a max (bloc ) 6a obli­ga­toire.

Accès pour notre part, avec les rap­pels de Plénitude. Rappels « plein gaz » mieux adap­tés, ils annulent l’approche au pied !

L1 : 5b Vertical voir déver­sant.… si, si… mais c’est des bai­gnoires pour les mains.

L2 : 5c Raide, avec un petit pas en fin de lon­gueur, rocher splen­dide.

L3 : 5c Traversée superbe avec des grosses gouttes d’eau, tou­jours aus­si beau.…

L4 : 6a+ Belle sec­tion, les gouttes sont tou­jours là.

L5 : 6b Dièdre, fis­sure, pla­ce­ments, tech­nique et beau­coup de dégaines.…

L6 : 6b Vous aimez pas les tra­ver­sées hori­zon­tales ? Dans ce cas, oubliez cette lon­gueur… Petit pas dur !

L7 : 6c Extase de goutte en goutte, j’avais juste pas envie que cela s’arrête ! Monstre beau !

L8 : 6a+ Sur la Gauche après le départ sur la droite ! Sinon, tout droit c’est 7b !!!!

L9 : 7a Un gros pas de bloc, passe très bien en A0, puis sor­tie en 6a max

L10 : 5c Un poil moins beau, mais c’est la fin, et les yeux sont pleins de sou­ve­nirs et de Glock !!!!

L'air du temps au Vuardes

Le 6c magique de L7, Philippe sort de la sec­tion dif­fi­cile.