Roc‐trip au Mexique, l’idée à com­men­cé il y à plus de 13 ans : Andrès Delgado et Héctor Ponce de Leòn, deux guides méxi­cains ren­con­trés à l’Aconcagua en 1995 puis à Genève et Katmandou. Ils ren­traient du Shisha Pangma et moi de l’Ama Dablam. Les deux me par­laient tou­jours de leur pays, ils avait tou­jours « Potrero Chico » dans leurs récits. Andrès m’avait invi­té plu­sieurs fois chez lui ou en expé­di­tions. Il à dis­pa­ru en Octobre 2006 au Changabang, j’ai appris sa dis­pa­ra­tion en ren­trant du Cho Oyu.

escalade-mexique-potrero-chico-ambiance-xavier-carrard-helyum-guide-de-montagne-roc-trip-

Paroi encore vierge de longues voies.…

Mac Kinley 2009, un soir au camp 4 vers 23h00 des ombres débarquent de Windy Corner, il fait – 25° et ils arrivent du bas, tard ! Ils parlent espa­gnol. Je leur pro­pose du thé, ils sont méxi­cains. Nous échan­geons des avis, de la bouffe, des ren­sei­gne­ments et des adresses… Septembre 2010, deux ou trois mails vers mes amis méxi­cains, leurs invi­ta­tions tiennent tou­jours, nous y allons ! Le monde de la mon­tagne est une petite famille.
El Potrero Chico ( 80 km de Monterrey aéro­port, nord du pays ), site excep­tion­nel d’escalade, loge­ment des plus facile, dépla­ce­ment sur place à pied. Camping, chambre ou petite mai­son, pour tous les bud­gets. Un site de la mou­li­nette au big wall.

escalade-mexique-potrero-chico-sendero-del-diablo-sortie-xavier-carrard-helyum-guide-de-montagne-roc-trip-

Xavier aux prises du « Sendero del Diablo » …Il fait aus­si chaud qu’en enfer…

Nous logions à La Possada ter­rain de cam­ping, cui­sine com­mune et pis­cine. Piscine égale tem­pé­ra­ture… Nous cher­chions de l’ombre pour grim­per, les mexi­cains étaient en veste duvet au Soleil… envi­rons 20 à 25°… Nous avons pas les mêmes habi­tudes..
Calcaire excep­tion­nel, ambiance sau­vage, marche d’approche entre les cac­tus et autre ser­pents ou toile d’araignée. On a reçu un mail le 1 décembre de la Posada, nous indi­quant un Ours au pied des voies ! Un vrai avec pho­to ! Il y à tou­jours exis­té des ours dans cette région, mais pas au pied des voies…
De la Posada, il faut 5 minutes à pied pour les pre­miers sec­teurs et 12 heure pour les plus éloi­gnés. Les Mardi et Vendredi matin vous avez un mar­ché avec fruits, légumes et autres, à 4 km. Facilement acces­sible à pied ! Vous man­ge­rez pour 80 Usd par semaine, si vous faites les mar­chés. Hidalgo, le vil­lage aux mar­chés, pro­pose aus­si deux ou trois super­mar­chés et une banque sur la place cen­trale.

escalade-mexique-potrero-chico-sendero-del-diablo-xavier-carrard-helyum-guide-de-montagne-roc-trip-

La des­cente du sen­de­ro.

escalade-mexique-potrero-chico-xavier-carrard-colonette-helyum-guide-de-montagne-roc-trip-

Les voies raides du coin ont une belle struc­ture rocheuse.… De la colo.….

Puis un détour par le sud du pays, une des ses citées maya : Palenque. Magnifique ambiance au coeur de la Selva et d’un four à air chaud, je pense… Retour vers Mexico city, pour grim­per deux jours. Jilotepec où le roc trip Petzl est pas­sé juste avant nous, puis du gra­nite tran­quille à Peña de Bernal. Magnifique clô­ture d’un voyage unique. Le Mexique : Il faut y aller !
Au pas­sage à Mexico City nous avons vu un spec­tacle son et lumière sur la place cen­trale de Mexico, Le Zocalo. Spectacle réa­li­sé pour les 200 ans de l’Indépendance du pays.
La dis­po­ni­bi­li­té des gens est excep­tion­nelle, ser­viables et tous atten­tifs pour que nous ayons une image posi­tive d’un pays splen­dide et non celle des Narcos ou autres comme les Zetas, sica­rios… Nous avons aimé ce pays, nous y retour­ne­rons.
La dis­po­ni­bi­li­dad de la gente allà es excep­cio­nal, ser­vi­ciales, aten­tos a poner la piel de gal­li­na, para que nos quede un recuer­do posi­ti­vo de un pais esplen­di­do y no esa ima­gen de nar­cos, Zeta o sica­rios. Nos encantò éste pais y es segu­ro que vamos a vol­ver.