Roc-Trip en Afrique du sud, une destination à ne pas manquer si vous aimez grimper loin des foules !

Une fois n’est pas cou­tume, nous sommes par­tit, avec Silvana, explo­rer quelque bout de falaise de l’hé­mi­sphère sud. Non pas en Argentine, mais bien, vers le point le plus au sud de l’Afrique. La région de Cape Town. Trois semaines de réelles sur­prises quand aux solu­tions et pos­si­bi­li­tés infi­nies de tou­cher du rocher, de pra­ti­quer notre pas­sion et cela sur des ter­rains très variés. Des grandes falaise vierges d’é­qui­pe­ment et pour­tant par­cou­rues avec plus de 50 iti­né­raires, tous en « Trad ». Ou des régions déve­lop­pées pour de l’es­ca­lade spor­tive, nous avons ren­con­trés de tout. Tout comme l’Argentine, Cuba ou le Mexique, le mois de novembre est très appro­prié pour décou­vrir les beau­tés ver­ti­cales de cette contrée. Certes, son his­toire est lourde et elle ce sent réel­le­ment sur place, mais la richesse des pay­sages et les mul­tiples solu­tions de décou­vertes spor­tives, per­mettent un peu de s’é­loi­gner des res­sen­tis ! Sincèrement nous pen­sons que cette des­ti­na­tion vaut la peine, du coup, nous vous pro­po­sons un dos­sier com­plet sur notre voyage, ce qui pour­ra, nous le sou­hai­tons, vous don­ner l’en­vie de par­tir grim­per au pays des Wuwuzela et des Big Five’s…

roc-trip Afrique du SudSilvana consulte la bible du coin, sur la ter­rasse de notre bun­ga­low à Driehoek.

Notre vol nous a posé à Cape Town. De ce point nous avions réser­vés, pour les pre­miers jours, un loge­ment dans le parc de Cederberg ( région du Rooibos ) au nord-est de Cape Town.

Location de voi­ture indis­pen­sable… et n’hé­si­tez pas de prendre un 4×4 si vous allez vers Cederberg. Les autres sec­teurs pro­po­sés dans l’ar­ticle, ne jus­ti­fient pas un tel véhi­cule.

Roc trip Afrique du Sud, RooibergLa beau­té des voies en Trad de Rooiberg.

Cederberg ;  est une des nom­breuses réserves natu­relles et impose, dans cer­tain sec­teur, l’a­chat d’un per­mis pour grim­per ou entrer dans cette zone. En novembre 2017, nous n’a­vons pas pu grim­per à Tafelberg, ni Sanddrif deux sec­teurs fer­més pour cause de récents incen­dies. La zone est très affec­tée part la séche­resse.

Le par­cours d’une longue voie en « Trad » à Rooiberg ain­si que quel­qu’une des ses lignes équi­pées nous a néan­moins, tota­le­ment convain­cu. Toujours dans cette réserve, une jour­née au coeur du sec­teur de Truitjies Kraal relève presque du film de science fic­tion. A chaque tour­nant du sen­tier ont s’at­tend à voir pas­ser Chubaca et des sol­dats de l’empire lui cou­rant après sur Aldorante…. Une mer­veille natu­relle.

Roc trip Afrique du sudSilvana dans les cou­leurs magiques de Truitjies Kraal.

Pour cette région, nous avons loués un cabanon/bungalow à Driehoek. Un prix cor­rect, une cui­sine tota­le­ment équi­pée au coeur du parc. Situé au pied de Tafelberg, avec un peu de chance vous ser­rez pla­cés aux pre­mières loges pour aller grim­per…

Coup de coeur en long voie Trad à Rooiberg : Swazi King ( 17 ou 5c )

La cota­tion des dif­fi­cul­tés est une échelle rela­ti­ve­ment simple : Prenez 5c = 17 / 6a = 18 / 6a+ = 19 / etc… Simple non !

Paarl ; c’est…pffff, c’est…..puissant ! La région, les deux dômes de gra­nit, la sen­sa­tion sur le rocher, l’éner­gie de l’en­droit, bref, vous l’au­rez com­pris, nous avons ado­rés. Le seul sou­cis, c’est que 3 jours suf­fisent pour faire le tour des pro­jets moti­vants et beaux. Cela en par­lant que des voies spor­tives. Il existe cer­tai­ne­ment quelques lignes en « Trad » mais nous n’a­vions aucun ren­sei­gne­ment. Pas d’en­trée payante en semaine. Le parc est payant les week-end. Un par­king ( le plus haut ) est rela­ti­ve­ment sur et l’ac­cès très rapide. Cela en fait un site moti­vant. Plusieurs orien­ta­tions et un rocher abra­sif. Un gra­nite à gros grains, gris et blanc.

Roc trip Paarl, afrique du sudFriction et pla­ce­ment dans Little Dutch Boy. La lon­gueur en 20/6b.

Des lignes de trois ou quatre lon­gueurs ou des longues mou­li­nettes pos­sibles.

Retrouver des longs 6c en fric­tion pure, tel les dalles du Grimsel ou de l’en­vers des aiguilles…. Les pieds souffrent un peu…

Logements en Bungalow pos­sible à Paarl. Cette ville pro­pose de tous genres de loge­ments et de res­tau­rants. Nous n’a­vons pas trou­vés de maga­sin de sports orien­té mon­tagne.

Des coups de coeurs en pagaille…

Secteur « Wonderland Wall » Little Dutch Boy max 20/6b pour 4 lon­gueurs.

Secteur « Sand of Time Wall » Jovian Thunderbolts 21/6b+ pour 3 belles lon­gueurs.

Souvent nous com­bi­nions deux pre­mières lon­gueurs de voies pour réa­li­ser des 40 ou 45 mètres de mou­li­nette ; jamais déçu !

Roc trip afrique du Sud, PaarlLes lon­gueurs en fric­tion des dômes de Paarl

Montagu ; la Mecque du coin, c’est un peu le lieu ou tout grim­peur sud afri­cain, pas­se­ra un jour… Des sec­teurs part dizaines, des lignes part cen­taines, des longues voies ( net­te­ment moins…. ) et un poten­tiel de déve­lop­pe­ment incroyable. Sauf que c’est des ter­rains pri­vés… Le souf­flé ce dégonfle… Mais que cela ne tienne, les sec­teurs auto­ri­sés valent la semaine pas­sée dans ce coin de para­dis.

Logement : De Bos Guest Farm, cam­ping ou bun­ga­low. Piscine et ter­rain ombra­gé. A 5 minutes du vil­lage.

Paraît il qu’il y à des lignes de Trad et nous en sommes cer­tain, mais nous avions que le topo des voies spor­tives. Cela ne nous vrai­ment pas empê­chés de pro­fi­ter un maxi­mum du coin. Des sec­teurs de toutes orien­ta­tions, cer­tains d’entre-eux pro­poses des longues lignes de 30 ou 35 mètres. Une esca­lade sou­vent phy­sique et très raide, mais ludique et com­plète.

Afrique du sud roc trip montaguXavier dans l’in­croyable 6c+ de Burnt By the Sun, grim­per sur une palette de peintre.…

Durant tout le voyage, nous n’a­vons jamais ren­con­tré d’é­qui­pe­ment dan­ge­reux voir expo­sé, bien au contraire…

Un coup de coeur pour deux des longues voies du coin :

« Another day in Paradise » 21/6b+ 7 lon­gueurs, des­cente en rap­pel de 35 mètres maxi­mum.

« Burnt by the Sun » 23/6c+ 4 lon­gueurs qui montent en puis­sance. Un des pas de fric­tion les plus éton­nant dont je me sou­vienne. Et quelles couleurs…Descente en rap­pel.

Un sec­teur mou­li­nette : The Palace ; dès 6b, une grotte pri­sue….

roc trip afrique du sudSilvana dans la lon­gueur finale de Another day in the Paradise, son nom vous en dit long.…

Oudtshoorn ; Prononcez phonétiquement…Tellement beau ! Un mur, un sec­teur vaut la peine de la visite, même, si comme nous, vous devez réa­li­ser 500 kilo­mètres pour y aller …

Un mur de « colo » des lignes de 40 mètres ou plus courtes, à l’ombre et pour nous : seuls. Le rêve !

Roc-trip-afrique-du-sud-helyum-guides-oudtshoorn-7b-magique-paws.Le relais paraît proche… et ben pas vrai­ment… Une ligne hors norme : Paws un 7b de 40 mètres dans deux sys­tèmes de dra­pe­ries… Unique !

Logement à trois cents mètres, peu coû­teux mais pas très sym­pa. Sinon, c’est 30 kilo­mètres tous les matins… le choix est vite fait !

Coups de foudre pour : Paws 26/7b, Phallic Mechanic 24/7a ou encore Pudenda Menda 23/6c+.

Des lignes démen­tielles. Ce sec­teur mérite de pré­voir quelques jours et d’y poser un « pro­jet » quel que soit votre niveau.

Roc-trip-afrique-du-sud-helyum-guides-oudtshoorn-silvana-carrardSilvana dans le 6c d’é­chauf­fe­ment de la falaise.

Le loge­ment est sou­vent com­plet les week-end. Nous vous conseillons de vous « poin­ter » à la porte et deman­der pour une place cam­ping ou un bun­ga­low. Evitez les fins de semaine, c’est un peu fes­tif ce fond de val­lée…

Prévoir quelques jours de repos entre les sec­teurs, visi­tez les bords des océans indien ou atlan­tique. lais­sez vous ten­ter part un peu de surf ou de plon­gée et pro­fi­tez à fond de cette par­tie de l’Afrique du Sud.

Novembre 2017 : Change

1 Chf = 12,50 RAND

1 bun­ga­low équi­pé en self cate­ring valait envi­ron 480 RAND part nuit pour 2 per­sonnes.

Afrique du sud roc tripLe bout de l’Afrique…

Pinguins sud africains… et ses habi­tants.

N’hésitez pas à nous joindre pour plus de ren­sei­gne­ments :

Xavier et Silvana.