Norvège, ski-voile au delà du cercle polaire.

Se poser devant un clavier pour vous raconter le bonheur qu’est la vie sur un bateau ; partir skis aux pieds, sur une plage au dessus du cercle polaire, c’est un poil décalé, non ?

De plus, il est vrai que je réa­lise ce genre de voyage depuis plus de 12 ans, que j’ai cer­tai­ne­ment écrit plus de dix articles sur cette des­ti­na­tion qui m’enchante comme au tout pre­mier jour, d’ailleurs !

Sauf que cette année, un virage de taille a été effec­tué… Le refuge marin sur lequel j’ai pas­sé 3 semaines avec mes clients est un magni­fique voi­lier, le HVAL. Il est géré par ses pro­prié­taires, Roland et Nathalie, qui, tout comme moi, font par­tie d’une asso­cia­tion qui affrète ce splen­dide deux mats.

Norvège ski-voile. Ambiance

Le HVAL, notre bateau-refuge nous attend au calme.

Une année 2019 où la météo norvégienne nous aura donné le ton : soleil, coups de vent puissants, neige ou pluie auront rythmés une grande partie de nos sorties alpines.

Alpines car nous pro­fi­tons d’un ter­rain excep­tion­nel au cœur des Alpes de Lyngen. Une semaine en Norvège, c’est géné­ra­le­ment de très belles des­centes à ski, de beaux moments de navi­ga­tion à la voile, deux ou trois gros coups de tabac, des sor­ties en kayaks de mer sur une mer d’huile. Les deux kayaks empor­tés per­mettent à tous les par­ti­ci­pants d’en pro­fi­ter plei­ne­ment. Une réelle ambiance de croi­sière spor­tive.

Ski Voille Norvège, débarcation. Helyum.ch

Ambiance avant ou après tem­pête.…

Quelques nuits au mouillage, disons plutôt quelques pénombre au mouillage…. La nuit n’existe plus vraiment en avril sous ces latitudes…

Le bateau nous per­met des tra­ver­sées de som­mets splen­dides en nous dépo­sant dans une crique et en nous récu­pé­rant dans un autre à l’opposé de notre point de départ. Lors des navi­ga­tions, nous vivons des ins­tants magiques lorsque les dau­phins viennent jouer à la proue du voi­lier et sur­fer dans la vague de notre deux mats.

Norvège ski-voile. Traversée de Kägen

Les jours cadeaux, nous en pro­fi­tons plei­ne­ment. Vincent sous le som­met de Kägen.

Des sommets plâtrés d’une neige comprimée par les vents venant directement de l’au delà des 70ème.
Les trois groupes auront pu profiter du bateau, d’un accueil et d’un terrain unique.

Pour moi, ce fût une magni­fique édi­tion de ma clas­sique fin de sai­son sur les skis. La Norvège, sa mer et ses mon­tagnes dégage une séré­ni­té que même les pilotes gré­vistes n’ont su endom­ma­ger… Tous les sou­rires sont res­tés intacts, même avec 24 heures de retard sur la des­ti­na­tion finale.

Ski Voille Norvège, Pècheurs Helyum.ch

Pour l’a­pé­ro à venir.…

Ski Voille Norvège apéro bateau Helyum.ch

Pour l’a­pé­ro à venir II.….

Le ski-voile dans un refuge aus­si appro­prié que le HVAL, c’est un vrai cadeau, ne reste plus qu’à l’essayer si vous avez des doutes !

Prochain départ : Avril 2020 ; le pro­gramme en ligne